Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 16:39

 

Deathwatch Icône

 

"Les guerriers de la Deathwatch sont l'élite de l'élite. Nous ne somme pas de simples troufions engagés dans d'obscures batailles ou d'interminables patrouilles ni même de simples frères de bataille space-marines menant des frappes chirurgicales et des raids éclairs. Nous devons combattre bien souvent seuls, sans aucun secours et opérer avec des chances de succès infimes sans bénéficier de la moindre marge d'erreur dans notre timing et notre stratégie. Nous sommes la Deathwatch et nous apportons la mort aux ennemis de l'Empereur car nous sommes Sa fureur!"


Discours prononcé par le capitaine Iyadus aux nouvelles recrues intégrant le bastion Hellfire.

 

 

INTRODUCTION

 

     Cette histoire prend place dans l'univers futuriste du jeu de rôles Deathwatch et narre les aventures d'une équipe d'extermination dévouée à la célèbre organisation. Elle a été jouée selon des règles faites maison par des personnages de niveau 1 à 7 et se déroule en 818.M41 dans le secteur Calixis. Missions après missions, les guerriers space-marines développeront leurs qualités surhumaines ainsi que leurs connaissances tactiques. Ils découvriront également quels liens du destin les lient à une obscure cellule de l'Inquisition et pourquoi...

 

 

Chapitre I: Fil Rouge

 

L'Inquisiteur Gelt de l'Ordo Hereticus a fait suivre un rapport d'une de ses cellules, les Vautours d'Oksum. Apparement, cette dernière aurait découvert une xeno-infestation à bord du Bountiful Beast, le monstrueux vaisseau-usine du Minutorum, monde-boucherie et ravitailleur de planètes. Etant donné l'importance capitale de son parcours, il est inenvisageable de l'interrompre ou de procéder à une mise à quai pour effectuer une purification standard. Aussi le capitaine Iyadus décide de dépêcher sur place la killteam Phoenix composée du devastator Jumeau, de l'apothicaire Eïko, du techmarine Zobec, des marines tactiques Panglos et Paladus. Leur objectif est de localiser, évaluer et détruire la menace xeno. Aucune information n'est connue sur cette zone, un secteur abandonné et condamné depuis des siècles (comme c'est souvent le cas sur les vaisseaux-mondes). Après quelques heures de recherches, ils tombent sur un village de mutants dégénérés qu'ils détruisent entièrement. Ils découvrent que ces derniers vénéraient un être mystérieux accompagné de créatures se trouvant être les xenos recherchés. Ils remontent donc la piste jusqu'à sa source et dévoilent une cabale de plus grande envergure: les mutants et les xenos sont sous l'emprise d'un navigator possédé par un démon de Nurgle. L'assaut final voit la suppression des xenos ainsi que du démon sous sa véritable forme. 

 

Présentation des Personnages

Briefing en vidéo-pix

 

 Chapitre II: Omni-Rock

 

 "Il y a 3 ans, la plateforme Titanicus de l'Adeptus Mechanicus a été perdu suite à une attaque ork. Grâce au juste sacrifice de ses technoprêtres, les xenos ont été arrêté et la plateforme détruite dans la bataille. Du moins, c'est ce que nous pensions... Il y a 246 minutes un space-hulk a émergé du Warp. Il en émane une séquence d'identification du Titanicus...". C'est sur ces mots que le capitaine Iyadus envoit la teamkill Phoenix sur place. Leur objectif est d'escorter le techmarine Zobec dans sa mission de récupération des artefacts technoarchéologiques qui se trouvaient là pour étude. Malheureusement une fois sur site, ils découvrent qu'ils ne sont pas seuls, deux clans se livrant déjà une guerre acharnée pour le pillage de l'épave: une troupe de mystérieux xeno bio-métalliques et une horde de serviteurs mécaniques corrompus par la sorcellerie d'un démon. Les space-marines décident d'explorer les profondeurs de "l'omni-rock" et d'éradiquer la menace démoniaque. L'opération est un succès mais les xeno en profitent pour s'échapper. Les space-marines quittent les lieux tandis que la marine impériale fait exploser le space-hulk.

 

      Chapitre III: Le test

 

Comment se sont rencontrés les membres de la killteam Phoenix? Comment les frères Jumeau, Eïko, Paladus et Panglos ont-ils intégré la Deathwatch? Il y a 4 ans, un incident classé Obscuro Terminus a frappé la planète de Solomon. Plusieurs équipes conjointes de l'Inquisition et de l'Adeptus Astartes ont été envoyées sur place. Un des commandos space-marines a été chargé d'une mission mineure faisant office de test de recrutement: retrouver et escorter jusqu'à un point d'extraction le numérologue-logicien Démétrius Verence, fils de Raphael Verence, le trésorier du Gouverneur Général Hax. Mais ce que les prétendants à la Deathwatch ignoraient alors, c'est qu'ils allaient vivre l'une des plus longues nuits de leur vie...

 

   Chapitre IV: Double jeu

      Présentation des Personnages

1) Un briefing contrariant

Zoom sur... Le logis-princeps Magneus

2) L'Enfer est pavé de bonnes intentions

3) Nouvelles pistes

Présentation des Personnages

4) Markus Coud'boule

5) L'art de la guerre

Zoom sur... Nemeroth le Choisi

6) L'Imperium a ses raisons

 

   Chapitre V: De Peste et de Glace

      Présentation des Personnages

1) Début chaotique

Zoom sur... Les zombies d'Antherak

2) La cité des morts

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vénérables Récits et Anecdotes de Campagnes

 

 

Rechercher

JDR, Fantasy et Geekeries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pages