Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 09:53


La chanson ogre entendue par nos héros près d'une grotte (la fin restera à jamais pour eux un mystère car à la troisième phrase ils s'étaient déjà enfuis au quatre vents...)

Qu'est ce que mange l'ogre?
De l'homme bien tendre?
Du gobbo noueux?
De l'elfe plein d'maigre
Et du nain plein d'gras?
Mais pas de skavens oh non pas ça!
Ca a le sale goût, le sale goût du rat!

 

 

 

 

La comptine "Des Héros en Herbe" inspirée par la partie jouée sur "les jolies choses" (le premier scénario inclut dans le supplément fournit avec l'écran de jeu WJDR V2)


Il était une fois trois gentils PJs, un fier nain, un prêtre humain et un elf bourrin.
En quête d'aventures, ils se rendirent dans une auberge-relais nommée le Coq hautain.
Chemin faisant ils firent un terrible jet de rencontre aléatoire,
Une poule apparut et crac! Venez on va boire!

 

Là ils rencontrèrent un voleur dans une cage: "Bouh! Qu'on lui coupe la main!"
En fait l'ambiance était déjà bien échaudée et celà plaisait bien au nain.
"Je suis innocent! Aidez-moi, ils vont me brûler comme un vilain!"
Le pauvre diable suppliant le religieux, le regarde comme amoureux
Mon dieu que c'est con, je suis obligé vu que je suis bon!

 

N'écoutant que son sens de la justice, il se démène l'homme pieux
Vite, il court, il parle, il réuni son équipe: "hey les vieux!"
Ses braves compagnons sortent de leur torpeur,
Car bière, alcools et jeux virils étaient des leurs.

 

Ta mission, crois-moi, elle vaut même pas de l'herbe
Explique le nain avant de rejeter un peu de gerbe
Moi je peux donner ma vie pour rien,
Mais Ranald va dire "hum pas bien"

 

Heureusement l'humain savait motiver ses compagnons
Il sort sa bourse, cling cling et puis c'est bon!
Quel malheur tout de même de devoir payer ses "amis"!
Enfin bon, le principal c'est qu'on est enfin parti!

 

Et si vous restiez là pour calmer la foule et son impatience,
Tandis que je vais chercher les preuves de son innocence?
L'idée paraissait plutôt bonne, c'est vrai
Mais que pensez-vous qu'il se soit passé après?

Magnus complètement ruiné, une barque il a loué
A la recherche du village côtier, il a ramé
Tandis que ces enfoirés, eux ils s'éclataient
Slothys se remit à jouer
Garry tenta de voler

 

Le premier était content, il avait gagné
Le second, furieux, s'était fait chopé

 

La foule passablement excitée
Crie, jure, veut l'égorger,
Les joueurs engoissés cherchent une solution
Ce sera un jugement d'Ulric ou on te botte le fion

 

Réunis dans un cercle, le nain doit sortir vainqueur d'un combat à mains nues
Vas-y gercle, tu peux être sûr que je vais te bouffer tout cru!
L'autre en face n'est vraiment pas un rigolo
Torse nu il fait jouer ses biscotos

 

Voyez ce combat comme il est titanesque
Les deux combattent jusqu'à la mort ou presque
Pendant ce temps l'humain arrive au village
Et que croyez vous qu'il trouva sur le rivage?

Tout juste un village de pêcheurs
Et une famille en pleurs
Il interroge la femme, son mari a disparu
Venez avec moi je l'ai vu!

 

Et alors qu'il rame à contre courant
Et qu'il manque de passer par devant
Magnus manie la coque comme il le peut
Jamais j'arriverais à temps oh mon Dieu!

 

Le religieux ne croit pas si bien dire
Les spectateurs projettent leur ire
"Le nain a gagné c'est vrai,
Mais nous on veut une saignée!"

 

Les patrouilleurs ruraux arrivent entre temps
Et sont prêts à avancer le châtiment
Le malheureux a une corde attachée autour du cou
Allez débarrassons-nous de ce mauvais grigou!

 

Garry et Slothys ne savent pas quoi penser
S'il meurt ça va pas plaire au Padre!
L'elfe s'avance, se lance dans une joute orale
Et ma foi, se débrouille pas trop mal

 

La foule penche de son côté
Certains se disent: "il dit la vérité"
Mais le capitaine se gave sur ses jets
Et de tous les convaincre, il a vite fait

 

De désespoir les deux aventuriers se disent adieu
Ils dégainent leurs armes: "alors qui en veut?"
Bien sûr un combat s'ensuit parbleu!
Ils prennent de sacrés coups tous les deux!

 

Et alors qu'ils sentent venir la fin
Le voilà qu'il arrive l'homme du Bien
La femme reconnait son mari
La petite, son papa chéri

 

Le prisonnier est libéré
Les héros remerciés
Le chasseur de prime qui avait menti
Eut la tête éclatée tant pis pour lui!

 

Ainsi s'achève cette première partie
Mais ce n'est que le début, oh oui!


Pour l'instant laissons nos amis en profiter
Car on leur a organisé un grand banquet
Toute la nuit dans le village côtier
Ils purent se rassasier de lézards grillés!

Partager cet article

Repost 0
Published by BriseBarbe - dans Humour de rôliste
commenter cet article

commentaires

Vénérables Récits et Anecdotes de Campagnes

 

 

Rechercher

JDR, Fantasy et Geekeries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pages