Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 13:11

 

II) Préparation de l'invasion

 

 

L'homme-machine explique que leur groupe a été constitué car c'est celui qui a le plus de chances de réussir la mission qui va leur être confié. Le prêtre dévoile une grande carte sur parchemin sur la table. Eclairé à la lueur des torches, elle révèle son titre "Le Pic du Rouge Dragon". Chaos commente d'une voix enjouée: "Vous n'avez pas besoin de savoir où cela se situe mais sachez juste que nous parlons d'un monde où la technologie est très peu développée. Ce village se nomme Villermarq et compte une centaine d'âmes tout au plus. Il fournit en nourriture et en produits courants le monastère qui se trouve sur ce pic. Ce dernier est sensé être la retraite d'un ordre mendiant mais sert en réalité de base secrète pour l'Inquisition qui y entrepose quelques uns de ces artefacts". "Celui que nous cherchons est un assemblage ligno-cellulosique agrémenté de représentations graphiques linguistiques composée à 61% de plasma sanguin" poursuit l'Immortel de sa tonalité désagréable. "Oui en d'autres termes, un parchemin sur lequel un texte est inscrit en sang. Vous allez devoir vous rendre sur place le trouver et nous le ramener. Tel que je connais mon adversaire il aura pris soin de le placer dans la pièce la plus sécurisée. Trouvez-là et vous trouverez le parchemin". Il leur est également précisé que l'heretek leur confiera un mécanisme de la taille d'un sac à dos qu'il faudra déclencher une fois dans le nef. Il réagira à un scan du parchemin recherché et ouvrira un vortex de retour à ce moment là. L'ecclesiaste ajoute que la mission ne débutera que dans onze jours car à ce moment là, la moitié des forces du monastère se rendront à l'astroport planétaire pour accueillir un inquisiteur. L'objectif de ce dernier est d'embarquer le parchemin pour l'emporter vers une destination inconnue. Ils doivent donc s'en emparer avant lui, sachant que l'aller-retour des gardes devrait leur prendre à peu près 24 heures. En attendant de les envoyer là-bas, Chaos les invite à se préparer, les autorisant à les solliciter lui et ses compagnons pour de l'équipement. Cette proposition ne reste pas lettre morte et le petit groupe saute sur l'occasion. Des explosifs et un virus informatique sont pris par Panglos, une armure carapace légère et une cape de caméléoline par Cyrius, des balles perforantes et des doses médicales par Azog. Nina obtient un artefact rare et maudit qui lui confère la capacité de faire appel aux puissances du Warp. Le prix à payer est psychiquement important, transformant son esprit en réceptacle où se déverse la folie et la corruption de l'Immaterium, mais son âme damnée est loin de s'embarasser de tels détails. Pour elle qui a toujours eu le don de ressentir les énergies psychiques, éprouver la morsure néfaste du Warp est quasiment une caresse extatique. Sa prochaine étape sera d'apprendre à le malléer à sa guise. Certains profitent également de l'occasion pour adresser leur prière à leur dieu. Gork est d'humeur taquine et impose une épreuve rituelle à Azog qui échoue. Nurgle reconnaît une fois de plus Cyrius comme son protégé et lui arrache son âme avant de la réinjecter à sa place. Les conséquences de cette mort-éclair sont désastreuses sur son mental mais ont l'avantage de lui conférer quelques unes des qualités de la non-vie.

 

Le jour J, les Serviteurs du Crépuscule les réunissent sur le téléporteur tandis que l'homme-machine effectue des réglages et que la pyromancienne incante de sombres formules. "Que le Chaos maudisse vos ennemis" clame le prêtre. Lame susurre à l'oreille de Cyrius "Si vous échouez, je viendrais chercher vos têtes...". Puis un flash rouge les aveugle tous tandis que des milliers de voix semblent torturer leurs esprits. Au moment où ils sentent leur tête sur le point d'exploser tout s'arrête soudain. Ils se trouvent au milieu d'une forêt de conifères assez sombre et enneigée. Le slaught fait quelques pas, sortant du pentacle en flammes dessiné dans la neige, et regarde ses chétifs compagnons se tenir le front de douleur et reprendre bruyament leur respiration, ce qui produit des volutes blanches de vapeur dans le vent glacial. Il connaît bien sûr les mécanismes biologiques qui poussent ces sous-êtres à souffrir de la sorte, il les a souvent utilisé à son avantage dans le passé. En fait les voir si faibles rassura chacun des vers qui le composent car les slaughts ont pour principe de toujours disposer d'une source de nourriture à proximité. Leur émotion passé, Nina propose de réaliser une approche discrète du village et décide d'effacer la rune enflammée représentant l'étoile à huit branches. L'une des forces du Mal n'apprécie pas cette offense et lui fait payer d'un éclair noir qui la projette brutalement contre un arbre. Cette idée est alors abandonnée mais une stratégie est élaborée pour ne pas laisser de traces de pas dans la neige. Encore une fois, le slaught les regarde user de leur pitoyable stratagème tandis que sa cape couvrante s'occupe d'effacer ses traces d'elle-même. Quelques mètres plus loin le groupe se stoppe car un écho sec et répétitif se fait entendre. Panglos part seul en repérage et se dissimule à proximité de la source du bruit. Deux bucherons sont en train de tailler des branches à coups de hache. Une distraction insignifiante pour eux. Mais le reste du groupe trouve le temps long et Cyrius se rend lui aussi sur place. Il est tout de suite remarqué par les deux hommes et, sortant des fourets, prétexte être un voyageur égaré cherchant un village pour la nuit. Écoutant son discours ils s'épongent le front et lui offrent à boire d'un tord-boyaux local. Après quoi, plutôt que de lui expliquer, ils lui proposent de l'accompagner au village car "estranger dans les taillois ça ferroit pas long feu de là! Entre la nocturne et les loupiaux, sûr qu'il connaît son trépas!". Feignant d'accepter, Cyrius les laisse passer devant et tente de leur tirer dessus avec son pistolet hypodermique. Après deux tirs ratés, les deux hommes se rendent compte de son manège et, furieux, le chargent de leurs haches. L'érudit de l'Infamie est à peine effleuré par leurs attaques et tente sans succès de les immobiliser. Le slaught se redresse est étend son bras à quatre mètres devant lui pour porter son coup de sceptre nécrotique. Sa malheureuse victime est soufflée par le choc les deux jambes sectionnées. L'ork, ayant entendu le bruit du combat, arrive en courant et porte un formidable coup de kikoup dans la machoire du dernier bucheron. Celui-ci effectue un vol plané lattéral et atterrit dans la neige la machoire brisée. Lorsque Nina arrive sur les lieux, des flaques écarlates ont éclaboussé les arbres et la neige. Panglos scalpe le premier villageois et s'empare de son cerveau. Azog se contente de lui arracher les dents. Le second, encore agonisant, et bien vite transformé en zombie par la sombre alchimie de Cyrius. Après cette petite halte d'une vingtaine de minutes, il reprennent leur chemin pendant la même durée pour déboucher à l'orée du bois. De là, l'équipe possède une bonne vue d'ensemble du paysage. Face à eux en contrebas, non loin d'un lac gelé, se trouve un petit hameau aux maisons de pierres et de bois de type médiéval. Les allées sont boueuses, des panaches de fumée émergent des cheminées et quelques lueurs sortent déjà des fenêtres car c'est un jour froid et grisâtre. A un kilomètre de là environ, un petit chemin de terre permet de se rendre en serpentant jusqu'à un pic rocheux qui se trouve de l'autre côté du lac. Il conduit jusqu'au bastion cloturé de remparts, de douves et d'un pont-levis. La nuit n'allant pas tarder à tomber, un plan au mis au point pour couvrir le maximum de terrain. Nina et Cyrius, après s'être déguisé de manière adéquate, vont se rendre au village, se faisant passer pour des membres de l'Ecclesiarchie en pélerinage. Leur but est bien sûr d'en apprendre le plus possible sur le monastère et ses occupants. Pendant ce temps, Panglos et Azog iront du côté du pic afin de repérer les défenses du chateau. Une fois toutes les tâches accomplies, ils se rassembleront et mettront au point une stratégie en fonction des renseignements collectés. Après que son maître ait ordonné au zombie à la machoire pendante de l'attendre dans les bois, les deux groupes se séparent chacun filant vers son objectif...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vénérables Récits et Anecdotes de Campagnes

 

 

Rechercher

JDR, Fantasy et Geekeries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pages