Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 13:52

 

 

XI) Je suis envoyé par "IL"

 

 

Lupus descend les marches glissantes torche en main. Il essait d'évaluer le temps que lui accordera vraiment le chef des gardiens. Outre le fait qu'il ait débranché la cam-pix prétextant un dépoussiérage au poste de contrôle par vox, il a également gardé le sachet de poudre pour soit disant "trouver des preuves qui lui aurait échappé". Il file directement vers les cellules du fond. Le corps de Yosica est toujours là, recouvert d'un drap. Lupus se stoppe devant Moïra, une rousse aux cheveux coupés au carré, très mince et plutôt jolie. Elle se tient recroquevillée sur ses genoux et sanglote presque imperceptiblement. Elle a l'air en état de choc, il va falloir la jouer fine se dit le licteur. "Moïra! Moïra!" chuchote-il "Qui-vous-savez m'a envoyé ici. Il y a eu un problème au dernier rendez-vous secret". La jeune femme relève la tête. "Je travaille pour IL" la rassure Lupus. Moïra se lève et le rejoint aux barreaux. Son visage est tuméfié et l'un de ses bras est visiblement cassé si l'on en juge à sa façon de le tenir. "C'est... C'est vrai? C'est bien lui qui vous envoie?". "Oui je suis venu vous chercher" répond-il en lui montrant les clés de la prison. La prisonnière plaque ses mains sur la bouche pour réprimer un cri de joie. Ses yeux déborde de reconnaissance. Elle se tourne vers la cellule d'à côté. "Béronil! Psssst! Cet homme travaille pour IL". Sa collègue les rejoint alors. Vraiment très grande, cette adolescente est aussi la plus jeune des trois. Elle porte un reste de tablier déchiré et sa longue chevelure noire est emmêlée. Lupus remarque tout de suite à sa machoire enflée que plusieurs dents lui ont été arraché. "Oui je viens vous libérer mais avant ça vous devez me dire où se trouve Madame!". "Mais co'w'ent ça? Elle 'w'est pas a'w'ec vous?" articule péniblement Béronil. "Non, comme je vous l'ai dit, elle ne s'est pas présentée au rendez-vous". "Trône! C'est bien la première fois que cela arrive en un an! Je ne comprends pas, elle est pourtant partie comme d'habitude!". "D'accord, mais elle ne nous a pas rejoint. IL, est terriblement inquiet!". "Oui il a toujours été si prévenant avec elle... C'est vraiment l'Amour véritable qui les lie. Vous savez, nous n'avons rien dit, nous n'avons pas parlé. Dame Scynthia nous dit toujours que l'Empereur sera fier de nous si nous protégeons ceux qui s'aiment...". "Et il l'est! Croyez-moi il l'est! Mais revenons-en à Madame! Aucune idée d'où elle peut être? Elle est peut-être cachée? Peut-être même pas loin de l'endroit où nous devions nous retrouver?". "Vous savez, on a jamais été admises aux rendez-vous et le lieu changeait à chaque fois...". "'W'a que ces dames de compa'w'ie qui 'w'ont déjà accompa'w'é". "Oui et plusieurs fois ces derniers mois"ajoute Moïra. La porte du fond s'ouvre alors et le geôlier-chef en descend. Les servantes, terrifiées, se plaquent contre le mur du fond. "J'espère que t'as eu ce que tu voulais mon ami, le temps est écoulé" dit l'homme en faisant tinter sa matraque sur la plupart des barreaux dans le but de terroriser chaque prisonnier. "Et bien déjà, j'ai retrouvé vos clés!" annonce fièrement Lupus en les faisant pendre à son pouce. "Oh ben ça alors! Par les couilles de l'Empereur! Comment t'as fait pour mettre la main dessus?!". "Disons que c'est un petit secret" ricanne le licteur en tapotant la garde de son couteau. Il ajoute "Dis moi à ce propos, j'aurai besoin de quelques minutes de plus pour terminer mon...". "Taratata! Je sais déjà ce que tu vas me dire et c'est non! Je peux vraiment pas me permettre de te laisser plus longtemps içi sans autorisation. Je dois remettre la cam-pix en route sinon ils vont se douter de quelque chose là-haut! Allez viens, je t'offre un coup à boire pour fêter le retour des clés!". A ces mots, le maton lui administre une claque virile dans le dos et commence à repartir vers la sortie. Lupus jette un dernier regard vers les deux jeunes filles appeurées puis suit son hôte sans discuter.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vénérables Récits et Anecdotes de Campagnes

 

 

Rechercher

JDR, Fantasy et Geekeries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pages