Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 20:42

 

 

XXI) Turbulences

 

 

Il leur fallu quelques minutes pour comprendre de quoi il s'agissait. Une masse sombre avait passé les premières haies avec une facilité déconcertante, ondulant telle une vague pour passer au dessus et se précipiter jusqu'à la prochaine. Peu à peu, la forme s'était faite plus précise et avait dévoilé une dizaine de corps mélangés, trappus et furieux. Finalement les aboiements et les protections dorsales couvertes de lames ne laissaient plus de doutes: une horde de canidés était en train de se jetter sur eux. Leur observation n'avait pas durée plus de quelques secondes et pourtant elle leur avait fait perdre un temps précieux. Déjà, la masse hurlante ne se trouve plus qu'à quelques mètres d'eux. Les enquêteurs, complètement paniqués, fuient dans l'allée principale à perdre haleine. Les chiens émergent un à un derrière eux, leurs longues pattes robustes avalant la distance qui les sépare en quelques instants. "On ne pourra jamais les semer" hurle Thane. Il dégaine son épée et fait face à ceux qui vont peut-être mettre fin à sa vie. Il voit leurs pelages noirs et leurs yeux fous le fixant, leurs gueules garnies de crocs et de bave ainsi que leurs muscles puissants rouler sous leur épiderme. Des tueurs de Sinophia... On ne peut pas rêver pire comme race en combat rapproché! Ces molosses sont de véritables carnassiers élevés et manipulés génétiquement pour une seule et unique chose: le combat. D'autant plus que ceux-ci portent des protections à la tête et au corps. Les 3 premiers cerbères esquivent aisément le coup de l'éon doré, l'un se jettant sur sa cheville gauche et l'autre sur son poignet droit. Il tombe au sol en hurlant certain que le troisième va refermer sa machoire sur sa gorge et lui arracher la carotide. Pourtant, il n'en est rien et des coups de feu résonnent à ses oreilles. Kintas et Natacha viennent de se retourner pour faire usage de leurs armes de poing. Une partie de la meute se jette alors vers eux tandis que Gaïa se précipite sur Thane. D'un coup précis, son sabre exotique tranche la patte arrière de l'une des créatures et l'envoit rouler en couinant. La copiste esquive une autre attaque, les machoires de la bête claquant dans le vide. Kintas laisse les vents du Warp affluer en lui et entrevoit pendant quelques secondes les différentes possibilités du futur. Cela lui permet d'assurer ses tirs et de viser en avance les prochaines localisations des monstres. Malheureusement, ces derniers sont si vifs qu'ils ne sont touchés par aucunes de ses balles. Il en va de même pour Natacha qui, exaspérée, décide de passer aux choses sérieuses en sortant son fusil-mitrailleur du sac. Sa rafale n'est pourtant d'aucune utilité. Gaïa crit de souffrance car l'une des bêtes vient de la mordre au niveau du bassin. Kintas se fait atteindre à son tour à l'avant-bras gauche et porte des coups d'épée qui ne semblent pas effecter son assaillant. Thane se jette à son secours et tente de le dégager. Tout à coup, les molosses se stoppent et redressent leurs têtes, oreilles dressées en l'air. Ils restent immobiles quelques secondes puis repartent aussi vite qu'ils sont arrivés. Gaïa s'élance à leur poursuite "Ah non! Hors de question qu'ils nous échappent!".

 

Aestus et Lupus courent jusqu'au salon rouge et doré. Le mécamancien arrache un bout de sa toge et le roule autour de la data-tablette trouvée plus tôt. Il ouvre ensuite l'aspirateur qu'il avait mené jusqu'ici et cache son butin dans le compartiment à poussière. Pendant ce temps, le licteur se rend à la fenêtre et jette des regards furtifs derrière les rideaux. Les jeeps sont vides et le groupe d'intervention a disparu. "Merde! Ils sont déjà à l'intérieur!" hurle Lupus. Aestus dégaine son pistolet laser et le cache sous sa robe. Il regarde ensuite à travers l'oeil de boeuf. Bien qu'il ne soit qu'un technoprêtre novice, il avait survécu dans sa jeunesse au complexe rituel que l'on nomme Cérémonie de la Machine. Terreur des techno-adeptes, beaucoup ne le supportaient pas et sombraient dans la folie ou dans un état comateux. La cérémonie du technoasservissement prenait alors le relais. Mais lui, il avait été déclaré véritable fils du Grand Rouage et avait reçu la première partie des bénédictions de l'Omnimessie. Cela lui donnait des avantages non négligeables. Réglant l'afflux de données arrivant à travers ses globes occulaires, il décompresse les informations une à une de façon à analyser chaque détail séparément. Il sait que le couloir présente 18 portes chacune espacées de 8,6 mètres. Entre chaque intervalles se trouvent de grands miroirs accrochés aux murs ainsi que des alcoves habillées d'un rideau. Utilisant les reflets des miroirs ainsi que les éléments fractionnés recueillies durant sa surveillance du corridor, il arrive à extrapoler sur le fait qu'un des conduits à linges observé dans le parking doit trouver sa source derrière le rideau de la 9ème alcove droite, après les escaliers principaux. Il entend également une pulsation rythmique venant selon toute vraissemblance d'un système vox, mais n'est pas capable de l'identifier. S'il avait possédé les microcouches augmentiques adéquates, il aurait pu effectuer une série d'ajustements précis pour atténuer ses sens et activer des filtres. Malheureusement, ce n'était pas le cas, et ce qu'il essayait d'identifier ressemblait d'avantage à de la bouillie sonore. D'autant plus que, même s'il aurait préféré se faire arracher la langue plutôt que de se l'avouer, l'accélération incontrôlée de son coeur biologique et l'afflux sanguin provoqué par le stress jouaient actuellement le rôle de brouilleurs. Lupus rejoint l'homme-machine. Il est abassourdi par la minutie des détails qu'Aestus lui communique. Il conclut: "Le corridor est désert. Je pars en reconnaissance, licteur".

 

Le mécamancien sort de l'appartement, ne voit personne dans le couloir, tire son aspirateur jusqu'à lui et referme la porte. Cela lui laisse tout juste le temps d'apercevoir son campagnon sortir son canon de poing et se plaquer contre le mur gauche. L'homme-machine entend alors un déclic derrière lui accompagné de quelques paroles "On ne bouge plus! Les mains en l'air!". Il s'exécute immédiatement, jettant son pistolet laser au sol. Toutefois, les différents éléments sonores et visuels qu'il perçoit lui permettent de reconstituer la scène dans son esprit. Quelqu'un était en fait caché derrière le rideau de la troisième alcove droite et vient de sortir tenant son arme pointée en avant. D'après le bruit de ses pas, il semble être vêtu d'une protection légère. Ce doit être l'un des gardes de la porte d'entrée qui a été envoyé en reconnaissance avant que le commando ne débarque. Au bruit de l'arme il s'agit certainement d'un modèle de poing. Le premier tir peut donc ne pas être mortel. "Ici Cold. Je tiens le premier intrus dans le couloir 4 Ouest, je répète...". Pendant que toutes ces données se bousculent dans ses circuits céphaliques, son ennemi s'avance jusqu'à lui, se saisit d'une paire de menottes et attrape sa main droite. Le contact agit comme un signal et Aestus se retourne soudainement pour porter un coup de poing dans la main armée. Le garde, surpris, n'a pas le temps de réagir et son automatique se retrouve au sol. Il essait alors de frapper le mécamancien à la gorge mais il esquive, agrippe son visage et le frappe à deux reprises contre l'aspirateur industriel. Le garde crit de douleur, les dents ensanglantées mais cela ne l'empêche pas de se saisir d'un couteau et d'en porter un coup dans les flancs de l'homme-machine. Ce dernier lâche sa prise et recule sous le choc. Ses capteurs neurohormonaux le préviennent qu'au prochain coup de la sorte, il est assuré d'entrer en hémorragie. C'est alors que la porte de la chambre s'ouvre à la volée tandis que Lupus en sort et tire à deux reprises sur le garde. Le rugissement de l'arme résonne dans tout le corridor. L'un des tirs touche sa cible à l'épaule et la projette un mètre en arrière contre un miroir qui vole en éclats. Le licteur sait que son intervention vient de sceller son destin, aussi, il se précipite le plus vite possible vers le milieu du couloir, là où il sait se trouver l'hypothétique sortie qui lui sauvera la vie. Il passe devant les escaliers principaux et voit les commandos se déplacer en formation. "Des coups de feu! Intervention immédiate! Go go!". Il arrive devant l'alcove désignée par son camarade, tire le rideau et voit l'entrée du conduit à linges. Aestus de son côté ramasse son arme puis se tourne vers l'aspirateur. Il ouvre le compartiment à poussière et cherche ce qu'il y a caché alors que Lupus lui hurle de venir le rejoindre. Soudain, environ 6 petits objets métalliques tombent au sol et explosent dans une gerbe de lumière blanche incandescente. Les deux compères sont complètement aveuglés et leurs oreilles émettent un sifflement atroce. Aestus renonce à récupérer son larçin et s'élance au hasard espérant se rapprocher de Lupus. Ce dernier a été projetté au sol sous le choc et se retrouve à ramper, cherchant à retrouver de nouveau l'alcove. Les 3 premiers militaires arrivent au sommet des escaliers et quelques tirs prennent pour cible les deux intrus. Le mécamancien se fait lourdement toucher au torse, ce qui fait littéralement exploser son gilet pare-balle. Le licteur a bien plus de chance, une balle lui éraflant simplement l'avant-bras gauche. Enfin, la vue revenant, Lupus retrouve la sortie improvisée. Il jette un oeil de côté et voit les dix soldats prendre place en deux lignes dans le couloir. Les cinq premiers ont un genou à terre tandis que les autres se positionnent derrière à demi-courbés. Tous armés de fusils d'assaut, ils se préparent à faire feu. Aestus se tient immobile, à mi-distance entre lui et eux. Les deux camarades échangent un dernier regard puis le mécamancien se retourne pointant son arme sur les commandos. Le licteur se jette les deux jambes en avant dans le conduit tandis qu'il entend les armes cracher leurs balles en rafale et que des flashs stroboscopiques éclairent sa chute. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Trauma 24/08/2012 22:08


Edit: merde j'ai pas fait de correction auto. Foutu clavier american ou y'a pas d'accents. Obligee de mettre pleins de -ee pour utiliser le correcteur et enfin mettre des accents.

BriseBarbe 25/08/2012 17:17



Oui stoppe le HS où je t'envoie l'arbites :) Sinon oui vivement qu'on avance, je suis sûr que la fin sera magique! En fait les DR c'est un peu comme le soir de noël, t'es impatient d'ouvrir tes
cadeaux après le repas mais tu sais pas ce que tu vas avoir! Une bonne surprise ou une mauvaise surprise? Ah ah suspens!



Trauma 24/08/2012 22:06


C'est vrai qu'Elli pourrait se retrouvee dans ce perso.


T'inquiete pas pour Trauma, Step by Step On va deja s'occuper du rogue trader puis la grosse baston. 


Et puis quand je vois tout les arguments d'Amberley et comment elle parle au seigneur general de la garnison du 597eme regiment des Valhallas. J'ai des etoiles dans les yeux. Va falloir plus que
le +20 charisme et Aura d'autorite.


Tiens je viens de finir un chapitre du livre. Elle viens de dire au gouverneur planetaire d'aller gentillement se faire voir et semble vouloir le faire executer...Vivement qu'on avance sur ce
DH1.


Bon allez je stoppe ici car on est hors sujet de l'intrigue mais vivement qu'on avance (bis) !!!!

Kintas 24/08/2012 20:06


Ahh cool tu demandera qu'il vienne me faire les derniers sacrements avant de mourir. J'ai des mots doux a lui adressé a son oreille, Comme les autres l'ont fait avec Nox ! Paix a l'âme de la
machine ( mais malheureusement on risque de le rejoindre rapidement).


Sinon pour avoir ma dose de DH, je continue (fiou il est long ) le livre sur Ciaphias Cain...Que je conseille d'ailleurs.


Mon dieu, ce mec est un vrai héros (malgré lui ) . Après un combat avec une ruche tyranide, il se retrouve sur Gravalax pour en finir avec l'incursion des taus sur ce monde imperial.


Pour éviter une guerre ouverte avec les taus au confins du monde de l'Imperium qui tournerait rapidement a l'avantage des taus, il doit faire marcher tout les arcanes de la diplomatie.


Oui oui l'Imperium négocie avec les taus. Enfin jusqu'à ce que l'émissaire tau se retrouve, enfin ses restes, scotché sur le mur après un tir de bolter ! Après investigation, il semblerait donc
qu'une cabale secrete semble vouloir que la guerre éclate entre les deux "races".


Cain se retrouve avec une inquisitrice en mission, dans les tunnels de la ville. Il y rencontre des kroots avec des fusil a plasma. Pour seule escorte, ces deux compères ont des mutins recrutés
directement dans les geôles impérial néanmoins armées comme les troupes de chocs, carapaces et radian laser. Une bataille épique s'en suit avec des canalisations qui s'évaporent lors des impacts
de plasma.


Bref une intrigue bien sympathique a lire, qui aurait sûrement trouvé sa place dans un scénario de notre MJ. Personnellement j'ai trouve la figure maternelle en la personne de l'inquisitrice
Amberley. Trauma va devoir en prendre de la graine.


 

BriseBarbe 24/08/2012 21:29



Oui c'est vrai que c'est un personnage comme on en fait plus ce Ciaphias! Dommage qu'Elli n'aime pas lire, je trouve qu'il aurait tout à fait pu être son modèle  Quand à Trauma/Silace c'est vrai qu'elle a trouvé une sacrée égérie mais il y a encore bien des embûches avant de prétendre à
atteindre le rang d'inquisitrice...



Kintas 23/08/2012 20:06


Moi perso j'attends les résumés suivants avec attention ! Entre ce qui se passe avec "l'aparté" de la machine et de arbitrator, ça semble chauffé.


Cependant les cocos, tirer pour s'enfuir pourquoi pas, pas contre tirer sur des FDP c'est pas bien. J'espère qu'il n'y aura pas de répercussions !! Connaissant le MJ ça va piquer pour nos culs
donc finissez l'enquête de votre coté. En plus, on les as déjà énervés aux appartements des dames de compagnies. J'espère d'ailleurs que certains ont des idées pour s'en sortir !!!!


En fait, il y a que Natachatte et moi qui reprendront la partie tranquillement. mais reverrons nous la machine ?


Pour l'enquête, je pense que quand tu verra notre avancé quand les résumés seront postées. Malgré un Epic Win dans le labyrinthe. On a pas vraiment avancés.


MZ et Mordi sont ensemble. apres ou ils sont .... Bonne question. Sinon mon perso est officiellement blasé de cette enquête. Il ira jusqu'au bout. Cependant il voit déjà son corps prendre au bout
d'une corde et que son esprit rejoindra le Warp. Mais il emportera des gens avec lui. Un certain cardinal ! Même si il n'a rien fait, je suis sur qu'il le mérite.


PS: Magnat industriel ? What are you talking about ? Après peut être que c'est le résumé mais je comprend d'ailleurs toujours pas vos actions. Vous avez fouillé une salle du palais, ou se
trouvait une chimère mais ça a mal tourné ? Quoi d'autres ?


 

BriseBarbe 24/08/2012 10:08



Hé hé hé c'est gentil de prendre des nouvelles des gardes du palais! Ne t'inquiètes pas, ils vont bien, ils vont bien :) Par contre, la machine, je doute que vous puissiez la revoir un jour... En
lisant vos messages je vois que vos persos sont flippés et perdus et dans ces cas là il y a quelque chose de très simple à faire mais auquel vous ne pensez jamais. Donc, je vais reformuler: que
font des habitants du 41ème millénaire lorsqu'ils veulent avoir une réponse à priori impossible? 


PS: Kintas, t'as le bonjour du Cardinal. Il veut bien s'occuper lui-même de ta pendaison lol 



Lupus 22/08/2012 01:18


Roh cette revelation de datatablette, j y crois pas. Cette Natcha nous perdra !
Dans tous les cas on a plus le temps pour les spéculations. Il va falloir agir, il est peu probable que Mordikai, soit notre cible principale. Notre cible c'est Xenthrix, elle en veut a Scynthia,
c'est sur elle pourra nous aiguiller.
Il reste a savoir pourquoi des hommes de l'ecclesiarchie sont venus fouiller l'appartement.
Kleopos doit être mélé à tous ca, le magnat industriel doti être en contact avec lui, vu qu'il est Sénéchal.

BriseBarbe 22/08/2012 23:37



Je vois que ça cogite, c'est bien :) Par contre pour la piste Mordiker ils ont pas mal creusé et apparemment il n'est plus au palais. Quant à Zenthrix et bien... Tu verras dans la suite du
résumé! (il me reste encore deux parties à poster pour boucler la boucle)


PS: De quel magnat industriel parles-tu?



Vénérables Récits et Anecdotes de Campagnes

 

 

Rechercher

JDR, Fantasy et Geekeries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pages