Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 11:52

 

 

XXXVI) Illumination (H-1h34) 

 

 

 

Tout le groupe est réunit à l'entrée de la petite chapelle privée de la fille Cromwell. Les investigateurs se font passer de mains en mains deux livres à la reliure de cuir, les tomes II et IV de «l'histoire planétaire du monde de Kinog du secteur Calixis, sous secteur Malfian, brève analyse d'un cas à part» tout en commentant la découverte de Thane. Le premier avait été découvert par Gaïa dans la chambre de Melissandre Zenthrix quand au second, il est issu de la récente fouille frénétique de l'éon doré.

 

Gaïa, regardant l'ouvrage ouvert devant elle, s'exclame: «Je n'en reviens pas! Alors la solution était là, depuis le début, devant nos yeux?!».

 

Thane lui pose une main sur l'épaule et affirme: «Oui mais nous n'aurions pu le deviner avant. Un puzzle ne révèle son illustration qu'une fois achevé».

 

«C'est une bien belle image mon ami, malheureusement dans notre cas elle est fausse car notre casse-tête n'est pas complet» précise Kintas.

 

Thane désigne du doigt les deux en-têtes: «En effet, nous avons en notre possession le premier et le quatrième tome. Si ma théorie est juste il nous manque le premier et le troisième. Après tout, Mordiker entretient bien des relations intimes avec ses quatre muses et le devin a parlé de quatre âmes tourmentées par un serpent et d'un serment de papier».

 

«Attendez, attendez, j'ai peur de ne pas vous suivre là, les psykers. D'après vous c'est ce signe là, en bas, qui change tout?» interroge Lupus tout en tapottant le coin inférieur gauche du tome IV.

 

Thane tourne la tête vers lui et explique: «Oui, ce livre d'histoire trouvé chez Zenthrix et cet autre volume issu des affaires de Scynthia portent tous deux des dédicaces de Mordiker. Or, là où se situent les marques-pages, la pagination a été agrémenté d'un symbole particulier: un petit cercle placé en exposant».

 

«Cette rune mathématique que l'on nomme degré se réfère à un déplacement concentrique dans l'espace selon un certain angle. Les coordonnées étant inscrites soit à gauche soit à droite, cela donne probablement la direction dans laquelle effectuer le mouvement» poursuit Kintas.

 

«En gros ce symbole permet de se servir de l'Aquila sur l'autel comme s'il s'agissait de la serrure d'un coffre fort, c'est bien ça?» résume Natacha.

 

Devant la remarque de la jeune noble, l'assemblée reste sans voix quelques secondes, la regardant avec de grands yeux ronds. Finalement Kintas enchaîne: «Euh, oui, tout à fait Natacha. Le problème, c'est que notre combinaison est incomplète. Nous avons le second et le dernier chiffre, il nous faut les deux autres qui doivent se trouver dans les exemplaires de Grisham et Mercurial».

 

«On ne peut pas tenter les autres au hasard?» demande Gaïa avec espoir.

 

Kintas referme le livre qu'il tient en main et annonce sèchement: «Sincèrement je ne pense pas qu'on ait le temps! Et puis je te rappelle qu'un sortilège de terreur est toujours actif sur ce mécanisme. Je ne tiens pas à perdre l'esprit en essayant des combinaisons au petit bonheur la chance!»

 

Thane consulte l'horologium dérobée un peu plus tôt dans la chambre de Foster puis annonce: «En effet on a vraiment plus le temps, et comme disait le quartier-maître Slayter lorsque j'ai servi sur le Miséricorde, à situation désespérée, solution désespérée. Il est temps pour moi d'abattre ma dernière carte: je vais voir le sénéchal Kléopos pour qu'il me permette de retourner au bâtiment du personnel de compagnie».

 

Kintas s'exclame: «Quoi?!! Sérieusement?! T'es sûr de toi là?! Tu sais que tous les gars du Conseil de Régence sont des pourris et en plus Boni...».

 

Thane lève une main en signe d'arrêt: «Taratata! Ma décision est prise, nous n'avons plus le temps de discuter, vous le savez tous! J'y vais seul pour ne pas vous impliquer un point c'est tout. Et puis ne vous inquiétez pas, j'ai un plan, je reviens dès que possible». Sur-ce il tourne les talons et quitte la pièce.

 

Dubitatifs suite à cette décision inattendue, l'équipe s'assoit à nouveau, et entame divers préparatifs en attendant le retour de l'éon doré. Kintas consulte à nouveau les deux livres d'Histoire espérant peut-être trouver un autre secret. Natacha ouvre une bouteille de whyskar ambrée et la porte plusieurs fois à son nez pour s'enivrer de ses senteurs. Lupus vérifie le chargeur de son canon de poing puis aperçoit le visage tendu de Gaïa. Il s'approche d'elle et lui demande: «Qu'est ce qui ne va pas Gaïa?». Elle lève les yeux vers lui et lui répond: «-A celle qui portera bientôt le fruit de mes connaissances- C'est la dédicace que Mordiker a adressé à Scynthia sur son exemplaire. J'étais en train d'y repenser. Je ne sais pas ce que ça veut dire mais, si tu veux mon avis, ça ne présage vraiment rien de bon pour la suite!».

Partager cet article

Repost 0
Published by BriseBarbe - dans Dernière partie
commenter cet article

commentaires

Vénérables Récits et Anecdotes de Campagnes

 

 

Rechercher

JDR, Fantasy et Geekeries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pages