Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 11:09

  


XXI) Opération Fallenlord - Briefing

 

 

 

Le petit groupe débouche dans un long couloir éclairé de lumiglobes bleus. Ce dernier s'achève sur une salle dont l'aménagement n'est pas sans rappeller celui d'une petite chapelle ronde: des arches se croisent au dessus de vitraux dépeignant des scènes de batailles, des statues représentent des space-marines en action, des candélabres en forme d'aquila sont accrochés au mur... Au centre de la pièce se trouve un autel qui semble être fait de pierre. Des runes sont gravées tout le long et projetent un lueur verte sur les personnes rassemblées autour. Chacune effectue le signe de l'Aquila en direction de l'Inquisiteur tout en se présentant personnellement. Le premier est un géant en armure énergétique noire, très ancienne aux plaques richement ouvragées, qui contemple ses interlocuteurs de ses yeux perçants, gris métal. Son casque ainsi qu'un légendaire marteau-tempête sont posés à ses côtés. Sa tête chauve et bardée d'implants Astartes est encadrée par deux immenses épaulières, celle de gauche étant ornée du symbole de la Deathwatch et celle de droite de deux marteaux entrecroisés. Le space-marine se présente comme étant le frère-sergent vétéran Agamorr du chapitre de la Deathwatch. La suivante annonce être la légatine Severina Angelis de l'Ordre de Notre Dame la Martyr. Cette jeune femme engoncée dans son armure énergétique légère à la livrée rouge et noire arbore un visage fin mais d'une sévérité extrême. Ses cheveux d'un noir de jais sont coupés au carré et une profonde cicatrice fend son oeil gauche. Dans l'une de ses mains se trouve un casque finement ouvragé ayant l'apparence d'un crâne humain surmonté d'un fleur de lys au niveau du front, tandis que de l'autre elle malaxe nerveusement un chapelet ecclesiasticus. Son énorme pistolet bolter, un modèle Godwyn-De'az, est posé sur la table, probablement chargé de munitions sanctifiées. Le troisième personnage est le psyker primaris Volpus Dominion, instructeur à la Schola Psykana de Scintilla. Il a l'apparence d'un homme d''âge indéterminé mais ayant largement dépassé la cinquantaine. Sa peau grise et cloquée est réhaussée par de multiples implants dorés en particulier au niveau de son crâne. La plupart sont reliés à son bâton de force lui-même terminé par un crâne grimaçant dont les yeux sont deux rubis. Sa seule trace de pilosité est un bouc noir au niveau de son menton et il porte une longue robe de soie rouge aux reflets changeants, complétée de quelques médailles au niveau de la poitrine et de plusieurs tubes à parchemins au niveau de la ceinture. Enfin, le quatrième, est déjà connu de toute l'équipe puisqu'il s'agit du technomancien Jericus occupé à effectuer divers branchements.

 

L'Inquisiteur Felroth Gelt en fait de même tout en demandant à l'assemblée l'autorisation pour ses hommes d'assister au briefing. Suite à cela Agamorr prend la parole de sa voix grave et puissante: "Puisque nous sommes tous réunis, voudriez-vous Inquisiteur Gelt rappellez en détail les raisons de l'action que nous sommes sur le point d'entreprendre?".

 

"Certainement frère-sergent vétéran Agammor".Gelt insère alors une clé de données dans le cogitator intégré à la table et des holopix en trois dimensions commencent à apparaître. "Il y a 236 heures, la ville de Karib-City sur la planète Sinophia Magna a été réduite à l'état de ruines fumantes en quelques secondes. Après analyse, il semblerait que tout cela est été déclenché par l'utilisation inconsidérée d'appareils impies violant tous les codes énergétiques impériaux. Des restes de machineries hérétiques et xéno ont été trouvé sur place. D'après nos différents relevés satellites, c'est une vague d'énergie warpique, d'origine inconnue et survenue deux jours plus tôt, qui aurait entrainé la surchage de tous les systèmes jusqu'au point de rupture. Visiblement nos criminels ont cherché à réparer leur installation mais sans succès". Tout en parlant il fait défiler des pix de la ville en ruines et différents relevés warpiques de la zone.

 

Volpus croise les doigts sous son menton visiblement captivé: "Connaît-on l'intensité de cette vague énergétique?"

 

Gelt diffuse les images qu'il a déjà montré à ses agents dans l'ascenseur: "Elle a été enregistré comme étant de la classe maximale... alpha +". A ces mots des murmures parcourent l'assemblée et l'inquisiteur attend quelques secondes que le calme revienne avant de poursuivre. "Bien que la totalité de la ville ait été détruite, nous avons la certitude que les responsables de cette catastrophe s'en sont sortis. Nous avons retrouvés sur place les restes d'un téléportarium grande capacité également de construction impie. Nous savons que ces appareils ne peuvent fonctionner qu'en symbiose avec des vaisseaux d'une classe supérieure ou équivalente à 40 mégatonnes. Or le seul vaisseau répondant à ces critères et étant présent dans le laps de temps qui nous intéresse se trouve être le Vecture personnel du gouverneur de la planète Zweihans, Malaki Vess". Des images de vaisseaux de différents tonnages défilent puis celui du gouverneur est affiché en gros plan.

 

Un silence gêné se répand autour de la table jusqu'à ce que Severina tape des poings: "Balivernes! Vous n'êtes pas sans savoir que mon monastère se trouve sur Zweihans. Si corruption il y avait nous l'aurions su! Vous êtes à deux doigts du blasphème Inquisiteur Gelt!".

 

Agamorr lève l'une de ses gigantesque main en signe d'appaisement: "En effet, c'est une accusation très grave. Inquisiteur voulez-vous nous parler des preuves matérielles qui ont été trouvé?".

 

"Oui évidemment". Gelt tape sur certaines runes du clavier et des boucles de vidéo-pix se mettent en route. Elles affichent des vues différentes du laboratoire souterrain: "Il y a une semaine, une équipe de la Deathwatch a été envoyée sur place et a mis à jour plusieurs indices qui abondent en ce sens dont vous voyez les images actuellement. Je suis également certain que si nous en avions le temps, en épluchant les comptes de Vess, nous trouverions les versements qui ont permi de financer une telle base sur Sinophia. A l'heure actuelle, la meilleure preuve de ce que j'avance reste encore ceci. Toutes les petites vidéos laissent place à une séquence plus grande montrant deux personnes, debout sur une passerelle, observant un caisson transparant où quelque chose de vraissemblablement organique flotte dans un liquide bleu fluo. La silhouette de gauche mesure dans les trois mètres et est peu visible car une dizaine de mécadendrites s'agitent dans son dos ce qui la masque presque entièrement. Celle de droite par contre porte un uniforme impérial de grande valeur, réhaussé d'or et de pierres, tournant la tête à un moment ce qui permet d'observer ses traits: un homme dans la soixantaine, un nez aquilin, de vieilles cicatrices, des cheveux blancs coupés en brosse, une barbe parfaitement taillée et un oeil gauche cybernétique.

 

Volpus s'exclame: "Incroyable! Il s'agit bien de Malaki Vess! Mais qu'est ce qu'ils regardent?".

 

Agamorr lui répond d'un air grave: "Nous l'ignorons mais il s'agit d'une menace à prendre très au sérieux. Mes frères de l'équipe Phoenix ont éprouvé de grandes difficultés avec ce qui est sorti d'un de ces caissons. Certains ont même payé leur victoire de leur vie...". Il reste silencieux quelques secondes comme perdu dans ses pensées avant de reprendre: "Sachez que cette créature utilise une sorcellerie arcanique très ancienne et maléfique comme en attestent ces runes aéthériques". Il fait un signe à l'inquisiteur qui diffuse les pix adéquats. Une forme complexe apparaît alors rappelant vaguement certaines écritures xéno et semblant être constituée de plusieurs caractères imbriqués les un dans les autres. "De plus, d'après ce que l'inquisiteur Gelt m'a expliqué, il ne s'agissait que d'un modèle incomplet. Un autre cent fois plus puissant est en cours d'élaboration". A nouveau un murmure de surprise parcourt la salle.

 

Gelt reprend la parole: "Un inquisiteur vétéran de l'Ordo Malleus est également mort en enquêtant sur cette chose. Nous avons voulu en savoir plus en faisant appel à un augure, il est actuellement dans le coma et il n'a pas pu nous communiquer ce qu'il a vu. Ce projet, que les responsables désignent sous le nom de code "Empereur Noir", est sans commune mesure avec ce que nous avons affronté ces dernières années et pourrait provoquer un véritable cataclysme dans le secteur. Nous ignorons le but absolu d'une tel complot mais sa finalité maléfique ne fait aucun doute. D'autre part, j'aimerais attirer votre attention sur ce rapport. Il provient d'une équipe d'investigtion de l'Inquisition enquêtant sur la mystérieuse disparition d'un vaisseau noir dans le sous-secteur malfian il y a deux mois. Les conclusions avaient à l'époque mis en avant une tempête warp qui avait sévi dans le secteur. Mais pour moi, la planète Zweihans est bien trop proche de cet incident pour que Vess ne soit pas impliqué". Il fait alors défiler les lignes du rapport d'investigation.

 

Severina se redresse faisant tomber son siège: "Les mécréants! Comme osent-ils ainsi blasphémer le nom de notre maître et voler le juste tribu que nous lui versons! Je dois tout de suite prévenir mon ordre!". Elle réajuste alors sa cape et se prépare à partir.

 

Gelt se lève à son tour, une main en avant: "Soeur Severina attendez! Je suis rassuré de voir que ces dernières preuves ont fini par dissiper vos doutes mais si je suis entré en contact avec vous, c'est principalement parce que vous étiez sur une plateforme du Mechanicus à réceptioner vos nouveaux arco-flagellants et non pas sur votre planète. Nous ne pouvons courir le risque que notre action soit ébruitée ou interceptée. Aussi si vous le voulez bien, je vous propose de poursuivre cette assemblée en étudiant nos possibilités d'action quand à la capture, ou le cas échant, l'execution du gouverneur Malaki Vess. Y-a t-il des objections parmi les personnes ici présentes?". Tout le monde fait non de la tête. L'inquisiteur poursuit: "Donc si nous voulons parvenir à mettre la main sur Vess nous devons agir vite, fort et en secret. Notre but prioritaire doit être sa capture et il ne doit pas avoir le temps de fuir ou de faire disparaître de preuves incriminantes. Nous ne devons pas être pressentis. Grâce aux actions de mon ambassadrice (il adresse un coup de tête appuyé vers Silace), nous disposerons d'une diversion organisée par un libre-marchand de ma connaissance et...

 

Severina le coupe: "Ce... Mercenaire là, est-il fiable?"

 

Gelt affiche un air étrange: "Autant que peut l'être un libre-marchand. C'est pourquoi le technomancien Jericus diffusera également, pour plus de sécurité, un cryo-virus de sa conception à l'ensemble des satelites de protection à notre approche". Une vue des satellites de défense de Zweihans apparaît alors et l'homme-machine qui était resté silencieux jusqu'à maintenant annonce: [Affirmation] +++Toutes les défenses automatiques seront déstabilisées pendant 8 minutes et 52 secondes+++.

 

Gelt bascule l'affichage sur le plan d'une cité-ruche: "Largement le temps nécessaire pour traverser l'atmosphère et nous retrouver tout près de Vess. Le soucis est qu'il vit dans sa capitale d'Abariel, une véritable ville-forteresse armée de batteries sol-sol et sol-air dont la garnison est assez conséquente. Fort heureusement pour nous, la politique d'austérité imposée par l'Administratum à Zweihans ses dernières années a poussé Vess à restreindre les dépenses militaires et à limiter l'équipement de ses hommes. Toutefois, d'après nos renseignements, il dispose de plusieurs régiments de véhicules de combat terrestres et volants. De plus, la population locale risque d'être également un obstacle, Vess étant considéré comme un souverain juste, éclairé et un véritable héros depuis qu'il a mis fin à la guerre civile qui sévissait depuis 42 ans. En d'autres termes, nous ne pourrons compter sur aucun soutien sur place. Quelles forces avez-vous à votre disposition?".

 

Agammor explique: "Et bien en ce qui me concerne, nous pouvons compter sur mes 12 frères-marines présents à bord. Le reste de mon équipage n'est constitué que de servo-mécaniciens".

 

Severina répond avec verve: "Je suis venue avec une unité de 9 arco-flagellant et 24 soeurs novices de l'ordre qui n'ont pas encore connu le feu. Nous sommes toutes prêtes à rendre le jugement de l'Empereur".

 

Volpus détaille: "Mes deux assistants Harold Nautilus et Karl Callidon m'accompagnent. L'un est un pyromancien de niveau Epsilon et l'autre un télépathe de niveau Delta. Je réponds d'eux sur le champ de bataille qui se prépare".

 

Severina se tourne vers lui affichant ostensiblement son pistolet-bolter: "Il voudrait mieux pour vous, sorcier!"

 

Gelt poursuit: "J'ai actuellement sous mon commandement 13 400 gardes impériaux tous triés sur le volet ainsi qu'une légion pénitentiaire de 5 220 hommes sacrifiables à merci. Grâce à l'aide de mes collaborateurs (il désigne Elli et Titus du doigt) nous pouvons également compter sur de l'armement lourd et des véhicules de transports en nombre suffisant".

 

Jericus superpose des données sur la tacti-carte: [Postulat] +++Au niveau du transport, nous disposons au total de 16 cobras, 73 Stalwart, 118 Orb et 7 Thunderbolts soit plus de 220 vaisseaux+++.

 

L'inquisiteur termine: "Pour conclure, nous allons devoir nous battre à au moins un contre dix sur un terrain dont nous ignorons tout. Voici ce que je propose: le cryo-virus paralyse leurs défenses, le rogue-trader Trantor s'occupe de leur flotte. Nous divisons nos forces en plusieurs groupes, toutes les casernes et garnisons de la ville seront attaquées en même temps pour s'assurer la paralysie de leurs véhicules. Pendant ce temps, le gros de nos forces mène un assaut frontal contre le palais de Vess après que la légion pénitentiaire ait éprouvé leurs défenses". Jericus passe parmi les membres de l'assemblée et leur distribue des data-tablettes. "Ceci est la première partie de mon plan. Essayons maintenant de planifier la suite des évènements".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Titus 10/12/2012 20:22


#Declaration# Ca rechauffe tous mes circuits electriques de lire nos recits avec les mains.


 

BriseBarbe 11/12/2012 22:07



Content que ça vous plaise monsieur le technoprêtre :) La suite est prête, je la poste dans le courant de la semaine. Ensuite j'en arriverais à l'assaut et comme tu t'en souviens certainement ça
va envoyer du lourd ^^



Vénérables Récits et Anecdotes de Campagnes

 

 

Rechercher

JDR, Fantasy et Geekeries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pages